Charles Duby, arjollain, explique au travers d’une vidéo la biodiversité et la gestion des ressources au sein du Domaine.

Dans le cadre du master « Innovations et politiques pour une alimentation durable » de Montpellier SupAgro, un séminaire de formation a été organisé, via le réseau Farre. Ce séminaire avait pour thème « Diversité des systèmes alimentaires et changements globaux » en parallèle avec la biodiversité.

Tout au long son intervention, Charles Duby explique le fonctionnement du Domaine de l’Arjolle : la viticulture est une production liée aux traditions et aux volets culturelles, ou encore que celle-ci n’est pas vitale. Que le rendement n’est plus un objectif en soi, comme c’était le cas au début du XXème siècle. Mais qu’il y existe tout de même une dépendance aux transports puisque l’Arjolle vend 80% de sa production à l’étranger…

Le vigneron revient également sur la formation des sociétés de l’Arjolle, comment ont-elles été créées, quels sont leurs buts…

Pour découvrir l’intervention de Charles Duby en intégralité sur la biodiversité, cliquez ici.

 

Une plantation de haies entre les vignes

Une plantation de haies entre les vignes

Une mare dans les vignes

Une mare dans les vignes

Partagez cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest