Nostalgie du seau vide et joie des cuves pleines…

Après 2 mois et plus d’intenses vendanges, le calme est revenu dans les vignes. En effet la fin de la récolte a sonné et le nouveau millésime 2017 est en préparation.

A l’occasion, et comme chaque année, le fameux repas traditionnel de fin de vendanges (la Soulinque) rassemble toute la famille de l’Arjolle.

C’est dans une ambiance conviviale et chaleureuse que nous nous retrouvons pour fêter cette nouvelle récolte.

Un beau travail d’équipe qui promet encore un  superbe millésime 2017, rempli de saveurs et de surprises!

Des surprises ?  Il y en avait déjà dès le commencement…

Petit 1 – Des vendanges qui n’ont jamais commencé aussi tôt! Cette année, le ban des vendanges pour les blancs a ouvert la nuit du 3 août afin de conserver la fraîcheur du fruit. Habituellement nous commençons à vendanger fin août. Le changement climatique progressif ainsi que les conditions particulières de l’hiver et de l’été ont s’en doute entraîné cette maturité très précoce pour des raisins.

Petit 2 – Des jus prometteurs. Les raisins vendangés sont superbes. Ils sont à maturité et présentent une belle acidité. La taille des baies est par contre hétérogène en fonction des secteurs et des parcelles. La récolte est difficile à estimer.

Petit 3 – Débutées précocement, elles ont perduré dans le temps notamment pour les rouges. Tout d’abord les Merlot et les Syrah, le Zinfandel, le Grenache et le Cabernet-Franc, le Carménère et le Cabernet-Sauvignon et enfin le 9 Octobre la Lyre.
Notre Lyre est notre cuvée de Muscat Petits Grains en vendanges tardives. Grâce à la baisse des températures importante, et au fort vent du Nord, les raisins n’ont pas pourris. Ils ont séché de manière saine, avec des petits « grapillons » qui amènent une belle acidité naturelle au vin.

Cette année la récolte est petite, mais s’annonce très qualitative. Une belle année, avec de jolis raisins gorgés de sucre, de doux tanins, d’acidité selon les couleurs. Nous avons pu ramasser à maturité grâce à une météo très favorable.
Nous allons surement pouvoir vous offrir des vins dotés d’un beau tempérament, d’une belle fraîcheur et gorgés de fruit.

Merci à tous les coupeurs, hotteurs, cuveurs, décuveurs, buveurs, tracteurs! Maintenant, place à la patience et rendez vous dans quelques mois pour déguster les premières cuvées.

A bientôt,

La famille de L’Arjolle.

** Découvrez les photos de la soulinque sur FB et sur Instagram.

 

Partagez cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest