Voir l'image

L’histoire


Le Domaine de l’Arjolle voit le jour en 1974 sous l’impulsion de Prosper et Louis-Marie Teisserenc. Les objectifs sont dès l’origine centrés sur des piliers essentiels que sont la qualité, la diversité et la confection de vins plaisirs, valeurs aujourd’hui toujours prédominantes au sein du domaine.

Les deux frères pionniers et visionnaires se focalisent très tôt sur le renouvellement de  l’encépagement avec l’adoption du Cabernet Sauvignon, du Merlot et du Sauvignon Blanc dans un premier temps. La liberté conférée par l’appellation Côtes de Thongue leur offre l’opportunité de pouvoir produire des vins de cépages et d’assemblages de caractère et d’expression.

Leurs efforts sont récompensés par la mise en bouteille du premier millésime en 1978.

En 1982, les associés de l’Arjolle prennent sous leurs ailes le domaine du magnifique Château de Margon situé à trois kilomètres de l’exploitation.

Charles Duby et Guilhem de Fozières viennent renforcer l’équipe en 1985. Ils amènent avec eux une profonde réflexion sur la culture et des actions très respectueuses de l’environnement qui aboutissent au classement Terra Vitis, charte de l’agriculture raisonnée.

Lors d’un voyage en Californie, Louis-Marie se passionne pour le Zinfandel. Il en plantera un hectare sur la commune de Pouzolles. C’est de là que né l’atypique Z de l’Arjolle, le premier vin issu du cépage Zinfandel unique en France.

En 1986, Roland Teisserenc, fils de Prosper rejoint l’équipe.

Les premières cuvées élevées en fûts de chêne quittent les chais à barriques en 1988. Devant l’engouement des acheteurs pour les vins de l’Arjolle, un chai d’élevage de 800 barriques (érigé par l’architecte Bruno Lapostat) est inauguré en 2001.

En 2004, François (fils de Louis-Marie) et Roch (fils de Prosper) s’installent comme jeunes agriculteurs et avec eux dix nouveaux hectares sont gagnés sur la garrigue pour y planter du Carménère, du Muscat Petits-grains et du Viognier. Un essai de plantation à haute densité (8.000 pieds hectare) est également conduit sur trois hectares avec de la Syrah et du Viognier.

En 2014, Simon (fils de Louis-Marie) et Geoffroy de La Besnardière intègrent le domaine pour finir de compléter la grande famille de l’Arjolle.

« Notre histoire s’enrichit au fil des rencontres, au gré des voyages à travers le monde. Un seul espoir demeure dans la construction de notre futur : celui de faire partager le fruit de notre passion au plus grand monde. »


Caveau de dégustation, visites de la cave, du chai de 1000 barriques et l’embouteillage :

Nous vous accueillons tout au long de l’année à la boutique du domaine (hors dimanches et jours fériés).
Les horaires sont :
Novembre à Février – lundi au vendredi: 9h00 – 18h00 – samedi : 9h00 – 13h00
Mars à Octobre – lundi au samedi: 9h00 – 18h00


Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×