Vendanges 2014 : A quand la Soulinque ?

Soulinque n. f. : repas de fête marquant la fin des vendanges

Il y a comme une odeur de fin de vendanges ce jeudi 2 octobre. Les vendangeurs sont sur la table de tri. C’est amusant comme les thèmes de discussions évoluent suivant le moment de la journée mais aussi du temps qu’il fait…

Au rythme de 2 tonnes à l’heure en moyenne, les cuves de cépages rouges se remplissent. D’abord les Merlot et les Syrah, le Zinfandel, le Grenache et le Cabernet-Franc et enfin nous finissons par le Carménère et le Cabernet-Sauvignon.

A l’opposé des blancs que nous pressons avant la fermentation (transformation des sucres en alcool par les levures), les rouges sont encuvés en grains légèrement foulés.

La fermentation permettra d’extraire les pigments colorés de la peau, les tanins des pépins et de la pulpe, qui vont amener la structure et le corps au vin. Les arômes proviennent aussi bien de la peau que de la pulpe.

Ensuite, nous laissons les vins sous marcs. Une semaine après, nous commencons les décuvaisons : action qui consiste tout d’abord à écouler les cuves des vins qui sont alors reloger en cuve ou bien en fûts ; les marcs (pépins, peau et pulpes séchés) sont ensuite pressés.

Cette année comme pour les blancs nous avons une petite récolte, heureusement qui s’annonce très qualitative.

Nous allons pouvoir préparer la Soulinque, qui aura lieu le vendredi 17 octobre. C’est une tradition au Domaine de l’Arjolle, tous les salariés de l’exploitation sont conviés autour d’un grand repas. Une belle Côte de Bœuf de l’Aubrac accompagné de quelques vieux millésimes de Paradoxe … et si le temps si’y prête nous aurons bien quelques cèpes…

Table de tri Raisin rouge Les Raisins 471

Partagez cet article !Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Pin on Pinterest
Pinterest